Invité
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qu'est-ce que la reconstitution historique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
la Fleur
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 51
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Qu'est-ce que la reconstitution historique   Lun 7 Mar - 22:20

Qu'est ce que la reconstitution historique ?

Vous ne savez pas ce que c'est et encore moins comment vous y prendre ? Voici quelques informations essentielles qui vous permettront de débuter dans cette activité en évitant des erreurs grossières.
Merci de prendre connaissance de ces quelques lignes avant de poser des questions !

Il y a trois aspect de la chose, c'est à dire trois démarches qui se ressemblent mais qui sont toute fois différentes :


  • La reconstitution : C'est une démarche qui a pour but de se rapprocher le plus possible de ce qui se faisait à l'époque, tant dans la forme et les matières que dans les techniques utilisé pour y parvenir.

  • L'évocation : C'est se rapprocher visuellement de ce qui se faisait à l'époque, sans toute fois être totalement historique, un peu à la Jack Sparrow dans pirate des Caraïbes.

  • Le déguisement : C'est une sorte d'accoutrement et artifice qui sert pour les carnavals et pour les enfants. C'est fun mais pas sérieux.

Un petit graphique pour démontrer ces propos :

Donc la reconstitution se place entre l'évocation et les pièces de musée, en essayant d'être le plus proche possible de cette dernière catégorie.

Deux exemples :

  • Au niveau des armes, qu'elles soit blanche ou à feu, même si c'est une reproduction fidèle, il n'en reste pas moins que les matières utilisées, en l'occurrence le métal, ne sera jamais le même que celui de l'époque. Quand aux techniques utilisées pour la réalisation, c'est possible de le faire comme à l'époque (je l'ai déjà vu sur une vidéo d'une fabrication d'un fusil à silex au canon forgé à l'ancienne), mais avouez que la plupart du temps ce n'est pas le cas (et je ne parle même pas des outils à énergie nucléaire).

  • Au niveau des costumes, toujours pour des reproductions fidèles, et bien c'est pareille ! Même si on utilise des textiles utilisés à l'époque, ils ne seront surement pas tissés de même façon, les fibres ne seront pas les mêmes, etc... rien que le fait que ce soit cousu à la mains selon des points utilisés à l'époque ou selon des point moderne ou encore cousu à la machine donne un degrés d'historicité différent !

Donc par principe on sait que la reconstitution est un but ultime rarement atteint.

D'autre part, la reconstitution historique impose que le "maximum technique" encore disponible de nos jours soit effectué pour se rapprocher au mieux de ce qui pouvait être trouvé à l'époque : laine naturelle, filée et teinte à la main, avec des produits naturels, etc. Il peut exister des compromis mais ceux-ci doivent être le moins nombreux possible.

La reconstitution impose au reconstitueur d'argumenter ses hypothèses et de les appuyer sur des sources historiques dites "premières", constituées par le matériel archéologique, l'iconographie (représentations graphiques), les textes d'époques (manuscrits, cartulaires, inventaires), la statuaire (les statues), etc....
On évite ainsi les raccourcis du type : "Tout se faisait" (comme ça on on fait tout et surtout rien), "Rien ne prouve que ça n'existait pas" (preuve par l'absence de preuve...), etc.
Ce type de raisonnement poussé à l'extrême pourrait donner :
"Ils avaient du fer, ils avaient du pétrole, ils connaissaient la roue, donc ils avaient des automobiles..."

Au delà de cette démarche appuyée sur le matériel, on peut chercher à évoquer, ou tenter d'évoquer des attitudes, des comportements, tout ce qui va toucher à l'humain. Cette étape supplémentaire dans la démarche mène à ce que l'on peut appeler "l'histoire vivante". C'est l'objectif ultime et complexe après la reconstitution purement matérielle.

Base de démarche de reconstitution (d'une façon générale):

  1. Choisir une date ou une fourchette de dates la plus courte possible.
  2. Choisir un statut et une fonction de personnage.
  3. Rechercher des sources (costume, accessoires, artéfacts, etc.)
  4. Se documenter avec des écrits généralistes (livre d'historiens, de sociologues par exemple)
  5. Réaliser en priorité le costume civil qui permet de vivre au quotidien. Mieux vaut être en civil sans armes que nu et armé jusqu'aux dents !
  6. Une fois le costume civil terminé, on peut envisager le costume militaire selon la même démarche.
  7. On garde une cohérence de niveau social entre le statut civil et le statut militaire. Un paysan ne sera pas équipé comme un noble ou un militaire...
  8. Les accessoires des costumes civils et militaires doivent illustrer le niveau social du personnage avec cohérence.
  9. On ne mélange pas les périodes sur un même individu (chaussures XVIIe avec un justaucorps XVIIIe par exemple). Une différence de quelques années peut rendre parfois un costume complètement incohérent.
  10. N'achetez pas de matériel ou de costume sans vous être documenté AVANT. En cas de doute, renoncez à votre achat. Il est inutile de dépenser de l'argent pour du matériel qui "plaît" et ensuite essayer de rattraper le coup en cherchant des tas de justification hors d'une démarche de reconstitution.
  11. Soyez honnête. Si vous ne souhaitez pas adopter une démarche de reconstitution historique et préférez faire un costume conforme à votre imaginaire et à l'idée que vous vous faites des XVIIe / XVIIIe (pour vous faire plaisir, car c'est aussi ce qui compte), dites le... Chacun est libre de ses choix et doit les assumer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lerepaire.forums-actifs.com/
 
Qu'est-ce que la reconstitution historique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Annuaire des associations de reconstitution historique
» Letavia - reconstitution historique des Bretons fin Ve
» Reconstitution historique: je connais aussi
» Emission sur la reconstitutions historique.
» reconstitution du régiment suisse de Reding - Malaga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Corps Royal d'Infanterie de la Marine :: LA VILLE :: Qu'est-ce que la reconstitution historique ?-
Sauter vers: